Une méthode d’évangélisation : le filet

La méthode d’évangélisation développée au sein des Cellules Paroissiales d’Évangélisation se déroule en huit étapes illustrées de façon schématique :

le-filet-172x300

« Venez à ma suite et je vous ferai devenir pêcheurs d’hommes » (Mc 1, 17)

1. L’oïkos. Je choisis des membres de mon entourage (voisins, famille, collègues de travail ou de loisir, amis…). Si je ne lui annonce pas l’Évangile, personne d’autre ne pourra le faire à ma place.

2. La prière. Je sais que seul Dieu peut véritablement toucher les cœurs. Je prie pour les membres de mon oïkos.

3. Le service. Nous offrons au membre de notre oïkos un témoignage d’amour, car l’amour exprimé dans le service est une clef qui permet d’ouvrir les cœurs.

4. Le partage. Nous sommes amenés à partager ce qui motive notre service : l’amitié avec Jésus qui nous invite à servir en son nom. Nous témoignons de ce que Jésus a transformé dans notre vie.

5. L’explication. De nombreuses questions peuvent être exprimées suite au partage de la foi : des questions sur l’Église, sur son histoire, sur la morale… Il faut avoir une grande délicatesse, de la patience et de la charité pour aider la personne à dépasser les préjugés, les hésitations et les peurs.

6. L’invitation. Le témoignage commence à faire naître dans le cœur de la personne le désir de mieux connaître Jésus. L’évangélisateur l’invite alors à participer à la rencontre de Cellule.

7. La vie en Cellule. Quand cette personne rejoint la Cellule, elle s’aperçoit qu’elle est attendue. Au cours des rencontres, elle sentira le besoin d’approfondir son propre engagement, de connaître la communauté ainsi que son pasteur.

8. L’entrée dans la communauté paroissiale. La Cellule fait partie d’un corps, la paroisse. Avec ses frères et sœurs de Cellule, le nouveau membre pourra rejoindre la communauté paroissiale.