Un préalable à l’évangélisation, l’adoration

Père Arnaud Adrien

L’adoration est à la base de l’évangélisation par la méthode des cellules. Tout simplement parce que Jésus est le premier adorateur et que son Esprit est le principal agent de l’évangélisation.

Il est extrêmement important qu’une paroisse désirant devenir missionnaire mette en place l’adoration, si possible d’une manière perpétuelle 24 h sur 24, 7 jours sur 7.

Pourquoi ?

Comment résister aux dérives du prosélytisme si nous ne recevons pas de Dieu sa manière d’aimer nos frères ? Comment résister à la tentation de l’activisme si nous ne commençons pas par nous mettre à genoux devant Celui qui seul suffit. Adoration et mission se conjuguent et s’équilibrent. Pas d’adoration sans mission car « Dieu a tant aimé le monde qu’il nous a donné son Fils unique. » Pas de mission sans adoration car « sans moi vous ne pouvez rien faire ».

La mise en place de l’adoration est la première initiative d’une paroisse qui veut se lancer dans l’application de la méthode des cellules . On peut regarder utilement le site www.adoperp.com et faire appel aux missionnaires du St Sacrement qui déploient une stratégie efficace pour l’instauration de l’adoration. Tellement ont essayé et n’ont pas duré !

Le premier effet d’une telle initiative, à en croire les « pratiquants » est la croissance de la charité fraternelle dans la paroisse, la croissance de l’esprit de communion. Est-ce si étonnant que cela ? N’est-ce pas autour de Jésus que la diversité des apôtres a pu s’unifier au service de la mission ? Que de raisons de les voir se diviser, s’opposer, se jalouser, s’éliminer… Il fallait Jésus lui-même pour en faire un seul corps, son corps. C’est l’adoration de son corps livré qui nous unit et nous pousse à servir.

Nous devinons combien une telle option peut rencontrer de résistances dans le contexte d’aujourd’hui. Pourtant il ne faut pas hésiter à proposer notamment l’adoration nocturne. Notre temps demande des actes forts qui remobilisent la foi et l’espérance des catholiques. Engager une communauté chrétienne dans l’adoration nuit et jour est un message clair du curé qui veut emmener sa communauté sur des chemins qui demandent foi et audace.

Il y a des gestes qui sont des ruptures avec l’esprit de paralysie et de peur, il y a des actes qui paraissent quelque peu fou et qui sont des signaux que perçoivent les chrétiens qui veulent servir, du fond de leur cœur, leur Seigneur. On libère alors en eux un potentiel d’amour et d’énergie qui ne demandait qu’à servir. On les plonge tout de suite dans une autre atmosphère, celle des disciples qui ne regardent plus en arrière et sont prêts aux grands témoignages qui seuls peuvent ouvrir le cœur de nos contemporains. Tel un curé de paroisse qui, en 2004 a lancé l’adoration perpétuelle et qui pour réveiller les siens a assuré lui-même l’adoration de 24 h à 6 h du matin plusieurs nuits par semaine avec … son sac de couchage !!

Aujourd’hui c’est toute la paroisse qui maintient depuis l’adoration continuelle. On peut en rire….mais malheur à celui qui ne sais que rire sans s’engager…