Un ministère à la base de toute évangélisation : l’accueil

Patrice Flaud, diacre permanent, responsable diocésain des cellules d’évangélisation à Meaux

Une communauté qui évangélise est une communauté qui accueille. Comment le service d’accueil va permettre à une communauté l’ouverture et le témoignage et ainsi de mieux percevoir la dimension communautaire de la célébration ?

L’accueil en début de célébration est un geste fort, signifiant qui va permettre à une communauté de s’ouvrir, de témoigner de l’importance de l’autre, du frère que l’on connaît déjà ou de celui que l’on découvre. Il permet de mieux percevoir la dimension communautaire de la célébration.

Des gestes d’accueil

Un mot, un sourire, la distribution de la feuille paroissiale ou de chant, un conseil pour trouver une place, une aide pour la poussette ou le fauteuil de handicapé pour franchir les marches de l’église, tous ces gestes vont permettre à celui qui vient d’entrer dans la célébration en se sentant chez soi, avec des frères et des sœurs, de se savoir reconnu et attendu. Ministère multiple, il ne s’arrête pas au début de la célébration.

Soigner la relation

Celui qui accueille a aussi le souci, à la fin de la messe, de nouer des contacts avec les nouveaux arrivants, mais aussi avec ceux qui apparaissent plus isolés ou plus timides. Il cherche à aller vers celui qui est seul ou qui n’ose pas rentrer dans un cercle déjà constitué. Accueillir, c’est aussi accepter de faire le sacrifice de la rencontre agréable et amicale, pour aller plutôt vers celui qui n’est pas intégré dans la communauté. Souci de mettre le nouvel arrivant en relation avec des paroissiens du même quartier, avec ceux qui ont les mêmes préoccupations.

Organiser l’accueil

L’accueil est un service qui nécessite un minimum d’organisation, et la mise en place d’une équipe d’accueil.
Un tableau d’accueil peut être affiché au fond de l’Église. En rotation, chaque cellule peut être appelée à ce service, sous la responsabilité d’un de ses membres. Ceci n’exclut pas que tout paroissien puisse se joindre spontanément à ce service, car peu à peu c’est la communauté toute entière qui doit devenir accueillante.

L’accueil, une mission

Être missionné pour l’accueil peut consister à accepter d’être responsable de l’équipe d’accueil, ou bien membre accueillant, régulièrement ou périodiquement en fonction de l’organisation de ce service. Mais, plus profondément, c’est grandir dans une attitude. Attitude d’ouverture, d’attention et de disponibilité à l’autre, qui incite à aller vers lui, à l’écouter, à le servir.
Accueil de l’autre qui va jusqu’à le porter dans la prière dominicale ou la prière quotidienne, et qui va vers une vraie rencontre, celle du frère dans le Seigneur.

Crédits photo, merci à Berna Lopez : evangile-et-peinture.org