Louer et louange

Père Jean Philibert, prêtre du diocèse d’Avignon

Cette expression du « bien » que nous disons à Dieu, en échange du bien qu’il dit sur nous, du bien qu’il nous fait, des biens qu’il nous accorde, c’est ce que l’on appelle aussi la LOUANGE. Il n’y a pas de liturgie sans louange. La louange est la première « activité » de toute liturgie.

Chaque jour, l’homme est invité à faire de ses tout premiers mots d’homme une louange à Dieu, particulièrement le dimanche, jour du Seigneur.

Jean-Paul II (Lettre apostolique « Dies Domini », N° 15) : En réalité, toute la vie de l’homme et tout le temps de l’homme doivent être vécus comme louange et action de grâce envers le Créateur. Mais la relation de l’homme avec Dieu a également besoin de temps de prière explicite, où le rapport devient un dialogue intense, qui engage tous les aspects de la personne. Le « Jour du Seigneur » est, par excellence, le jour de cette relation dans laquelle l’homme élève à Dieu son chant, en se faisant la voix de toute la création.

Liturgie des Heures

Si vous êtes habitués à la prière de l’Eglise qu’on appelle Liturgie des Heures, vous avez donc remarqué qu’elle s’ouvre ainsi : Seigneur, ouvre mes lèvres, et ma bouche publiera ta louange. (Psaume 50, 17)

En fait, c’est toute la Liturgie des Heures qui développe abondamment la louange : matin, jour, soir…
Les hymnes et cantiques (Benedictus et Magnificat)
Ses nombreuses doxologies en conclusion des psaumes, des oraisons
Notre Père et doxologie
Ses finales : Bénissons le Seigneur… Nous rendons grâce à Dieu.

Les Psaumes

Au cœur de la prière de l’Eglise, comme au cœur de la prière d’Israël, ils sont le vivier de la louange :
Ps 9 : je te loue, Seigneur, de tout mon cœur
22 : C’est toi ma louange dans la grande assemblée
32 : Criez de joie pour le Seigneur, hommes justes !
Hommes, droits, à vous la louange.
33 : Je bénirai le Seigneur en tout temps,
sa louange sans cesse à mes lèvres.
46 : Tous les peuples, battez des mains,
acclamez Dieu par vos cris de joie !
56 : Je te rendrai grâce parmi les peuples, Seigneur
et jouerai mes hymnes en tous pays.

(Vous pouvez lire aussi les Psaumes 65, 66, 95, 97, 112, 116, 148, 149, 150)

L’Eucharistie
Pour nous, chrétiens, la louange ne prend sens que par rapport au Mystère pascal du Christ, à sa mort et sa résurrection. Le mystère pascal est le fondement de la louange. C’est ce qui est célébré dans l’Eucharistie où la louange s’exprime de multiples façons :

  • Espace et Temps
    • Espace et lieu : grandeur, beauté, centralité, orientation de la prière…
    • Chants et musique : manifestation de la louange de l’Eglise, par la voix et les instruments
    • Art floral liturgique qui fait aussi participer la création à la louange
    • Lumière, vitraux, couleurs, objets symboliques qui participent tous à la louange de l’Eglise
    • Temps liturgique, avec son centre : Pâques et le temps pascal, sommet de la louange.
  • Rites et Symboles
    • L’ouverture de la célébration est tout entière louange, même avec le rite pénitentiel.
      Chant d’entrée, Procession (un peuple chargé de la louange)
      Salutation : La grâce de Jésus, l’Amour du Père, la Communion de l’Esprit…
      Préparation Pénitentielle : contemplation du Christ et reconnaissance du péché pour s’ouvrir au pardon du Père
      Hymne, louange du Gloire à Dieu
      Oraison (invitation - silence - prière « nous » - Doxologie - Amen (Assemblée)
    • Liturgie de la Parole :
      Après chaque lecture : Parole du Seigneur, Nous rendons gloire à Dieu.
      Psaume et refrain
      Procession de l’évangéliaire et Alléluia (assemblée debout : résurrection - le corps participe à la louange
      Fin de l’évangile : Acclamons la parole de Dieu : louange à toi, Seigneur Jésus.
    • Liturgie eucharistique :
      Nouvelle procession : Présentation des offrandes :
      Tu es béni, Dieu de l’univers…Béni soit Dieu, maintenant et toujours
      Prions ensemble au moment d’offrir … Pour la gloire de Dieu et le salut du monde
      Oraison et doxologie Préface : rendons grâce.. ; cela est juste et bon
      Enoncé du motif de la louange
      Sanctus : Saint ! Saint !… Béni soit celui qui vient … Hosanna !
      Prière eucharistique qui développe : Invitatoire + Louange + Anamnèse + Epiclèse + Intercessions + Doxologie
    • Liturgie de communion :
      Un des sommets de l’eucharistie : la prière de Jésus : Notre Père.
      Doxologie du Notre Père : Car c’est à toi qu’appartiennent…
      Invitation : Heureux les invités…
      Oraison + Doxologie
    • Liturgie d’envoi :
      Signe de Croix : signe doxologique
      Allez … Nous rendons grâce
      chant