Les 7 objectifs à travers saint Vincent-de-Paul

Durant la rencontre régionale des cellules de l’Ain qui s’est tenue le 15 février dernier à Chatillon-sur-Chalaronne, soeur Thérèse, de la congrégation de St Vincent de Paul a présenté un enseignement faisant le parallèle sur St Vincent de Paul et les 7 buts des cellules en s’efforçant de montrer l’actualité du message de saint Vincent.

Nous voyons ainsi que la lecture des Saints peut être un moyen précieux de formation pour grandir à travers les 7 objectifs.

Les objectifs des CPE ont été regroupés en trois groupe (A / B / C) ayant pour elle une certaine correspondance.

D’autre part elle a distinguée (4 cercles) selon que les objectifs sont plus centrés sur : Dieu & l’Eglise/ Moi / la Cellule / le prochain. À l’intersection des cercles et au centre de tout : DIEU le Christ.

A

Objectif 1 : croître dans l’intimité du Seigneur
Objectif 7 : Approfondir notre identité de croyants
Objectif 3 : Partager le Seigneur Jésus avec les autres

« Vous êtes les bien-aimés de Dieu… »

« N’est-il pas vrai que le plus grand bonheur que nous puissions avoir, c’est d’être aimés de Dieu. » 16 août 1641

« …pour tendre à la perfection, il faut se revêtir de l’esprit de Jésus-Christ…..il faut se remplir et être animé de cet esprit de Jésus-Christ… » Coste XII

« Dieu est une source inépuisable de sagesse, de lumière et d’amour, c’est en Lui que nous devons puiser, il faut le consulter pour apprendre son langage, il fera alors son œuvre et nous ne gâterons rien… ! » Coste X juin 1658

Vincent, nous livre le chemin de la prière : l’écoute de Dieu…dans sa Parole

« Si vous voulez être écoutés de Dieu en vos prières, écoutez Dieu en la lecture de sa Parole… »

« Quand vous aurez quelques doutes, recourez à Dieu et dites-lui : « Seigneur qui êtes le Père des Lumières, enseignez moi ce qu’il faut que je fasse… »

Un Dieu qui vient révéler son amour pour nous, en son Fils : Jésus

« Regardons le Fils de Dieu, ô quel cœur de charité, quelle flamme d’amour ! »

« Que ferait Jésus-Christ à ma place ? »

« Ô, il faut imiter le Fils de Dieu, qui ne faisait rien que par le motif de l’amour qu’il avait pour Dieu son Père… »

« Il faut la vie intérieure, il faut tendre là, si on y manque on manque à tout »

« L’oraison c’est la manne journalière qui descend du ciel. C’est un pourparler avec Dieu, une mutuelle communication. »

« C’est dans la prière que Dieu éclaire l’intelligence de ses fidèles de tant de vérités incompréhensibles à ceux qui ne prient pas. »

« Le silence est pour parler à Dieu ; c’est dans le silence qu’Il communique ses grâces ; Il ne nous parle point hors du silence ; car les paroles de Dieu ne se mêlent point avec les paroles et le tumulte des hommes. »

« Donnez-moi un homme d’oraison il sera capable de tout »

« Je prie Notre Seigneur qu’il ait agréable de vous renouveler tous en son Esprit, afin que toutes vos opérations soient les siennes et que les fruits qui en réussiront soient des fruits de la vie éternelle. »

B


Objectif 2 : Croître dans l’amour réciproque
Objectif 5 : Donner et recevoir de l’aide

« Ô ! Oui aimons cordialement… » « ce n’est pas tout d’avoir la charité dans le cœur et dans les paroles elle doit passer dans les actes, et alors elle est parfaite et devient féconde, car elle fait naître l’Amour dans les cœurs , elle gagne tout le monde… » « Elles s’entre chériront comme sœurs que Dieu a choisies. »

« Cet Esprit de Jésus-Christ donne à chacun les mêmes inclinations et dispositions que Jésus avait sur la terre et il le fait agir de même…. »

« Le cloître de Dieu c’est la charité, C’est là que Dieu se plaît, là qu’il loge, là que se trouve son palais. Là le séjour où il prend son plaisir ; soyez charitables et Dieu habitera avec vous, vous l’aurez dans vos cœurs. » 22octobre 1646

« Les forçats mêmes, …lorsque j’ai compati à leurs douleurs… alors ils m’ont écouté…Soyez donc miséricordieux et exerçons la miséricorde envers tous…Servez ces pauvres forçats, vous y trouverez Dieu… »

« Je ne dois pas considérer les pauvres selon leur extérieur, ni selon la portée de leur esprit, d’autant que bien souvent ils n’ont plus figure humaine. Mais tournons la médaille, et vous verrez par la lumière de la foi que le Fils de Dieu est représenté par ces pauvres. »

« Celle qui sera de service ira voir le pauvre tout de suite….Elle fera manger le malade avec amour, comme si elle avait à faire à son fils, ou plutôt à Dieu…Elle veillera que la chemise soit bien propre, mettra une nappe sur la tablette…Se souvenant de finir toujours par ceux qui sont seuls afin de rester près d’eux plus longtemps. » Règlement de la confrérie des dames de la Charité de Châtillon 1617

C


Objectif 4 : Accomplir un ministère dans l’Eglise du Christ
Objectif 6 : Former de nouveaux responsables

« Allez planter la foi sur toute la terre »

« Nous sommes appelés pour porter au loin … et près, l’amour de Dieu… pour cela, nos cœurs doivent brûler de cet amour… »

« Il faut la grâce pour commencer il en faut encore plus pour persévérer jusqu’à la fin. »

Les femmes de Chatillon, ont une mission d’Eglise servir corporellement et spirituellement les pauvres, les malades …Elles sont… envoyées, devant toutes la cellule des servantes et les représentants de l’Eglise…

« Le pauvre c’est Jésus Christ … 10 fois le jour vous irez aux pauvres, 10 fois le jour vous rencontrez Dieu. »

« Pour bien discerner les pauvres il faudrait les voir chez eux, pour connaître « à l’œil » les plus nécessiteux… à quoi, vous servirait’ il de porter un bouillon un remède aux malades, si le motif de cette action n’était cet amour ? C’était celui de Marie en toutes ses actions ! »

« Dire un mot selon les besoins qu’on voit… Celles qui sont pleines de Dieu parlent avec affection parce qu’elles portent Dieu dans leur cœur, et ce qui sort de ce cœur est un petit feu qui entre dans le cœur de l’autre. C’est un baume qui adoucit et remplit tout de sa bonne odeur » Coste X, 355

« Vous êtes les serviteurs de tous les autres…l’eau cave et pénètre la pierre, même le marbre à force de tomber goutte à goutte… »

« Il ne me suffit pas d’aimer Dieu si mon prochain ne l’aime. Je dois aimer mon prochain, comme l’image de Dieu et l’objet de son amour. »

« Lorsque quelqu’un a faim… qu’on lui donne à manger, le lendemain qu’on lui donne un outil et après plus rien, selon cela les aumônes ne sont que pour ceux qui ne peuvent plus travailler. »

« Je crois, confiance, Jésus ! Allez donc, Allez ! Au nom de Notre Seigneur ! Je prie sa divine bonté, qu’elle vous accompagne, qu’elle soit votre consolation en votre chemin,…votre force en votre travail… Allez ! Allez y gaiement… »

Vincent est un homme de lien, de pont,… un serviteur

« Surtout n’ayez point la passion de paraître supérieur, ni le maître, je ne suis pas de l’avis d’une personne qui me disait ces jours derniers, que, pour bien conduire et maintenir son autorité, il fallait faire voir que l’on était le « supérieur »…

« o mon Dieu, N.S. Jésus-Christ n’a point parlé ainsi … nous disant qu’il est venu pour servir… et que le maître doit être le serviteur de tous. Entrez donc dans cette maxime, vous comportant envers ceux avec qui vous allez demeurer, comme l’un d’entre eux, leur disant d’abord que vous n’êtes pas venu pour commander mais pour servir. »

« S’il y a quelqu’un qui se tienne à son quant à moi, et en son particulier, cela cadenasse les cœurs et personne n’ose l’aborder. De sorte ma fille qu’il faut cela : « Qu’il ne se passe rien, qu’il ne se dise rien, que vous ne le sachiez l’une et l’autre. Il faut avoir cette mutualité. 20 juin 1647 Coste XIII 641

« Il est bien nécessaire que vous vous appliquiez à penser bien attentivement au sujet que l’on vous donne…chacune apportait ses pensées, et il me semblait que c’étaient des étincelles qui allumaient un grand feu ; c’était une chandelle qui allumait les autres…. » Entretien du 22 janvier 1646