La parole de Dieu croissait et se multipliait

Proposer une réflexion biblique sur les fondements de l’Eglise en croissance nous permet de mieux saisir les enjeux de la nouvelle évangélisation, découvrir les principes les plus féconds qui sous-tendent le dynamisme évangélisateur et sa visible fécondité.

Vers une théologie de l’évangélisation

L’appel à la nouvelle évangélisation est un grand défi pour l’Église, ses pasteurs et tous les baptisés. Une tâche aussi grandiose nous pousse à renouveler notre théologie de l’évangélisation en nous inspirant particulièrement de la Parole de Dieu. Si, comme l’affirme Dei Verbum, « l’écriture sainte est l’âme de la théologie », combien plus la théologie de l’évangélisation est-elle concernée par cet axiome. La théologie de l’évangélisation, si elle veut déployer des principes pastoraux qui soient actualisables, applicables, opératoires et féconds, devra également réfléchir sur les fondements bibliques de l’Église en croissance. De cette réflexion fondamentale, une herméneutique pastorale pourra émerger en complémentarité intime avec une méthodologie de l’intégration dont la caractéristique principale serait la dimension organique de l’agir humano-divin dans la vie de grâce.
Trois niveaux de réflexion doivent être maintenus :

  • 1- La réflexion sur les fondements bibliques et ecclésiologiques.
  • 2- La réflexion sur les principes pastoraux de l’évangélisation dans la perspective de la croissance.
  • 3- La réflexion sur l’application pastorale des principes dans la vie ecclésiale à travers les méthodes, les stratégies et les modèles d’organisation communautaire.

Instrument de référence des principes pastoraux

Il faut le dire dès le départ : la réflexion spéculative et théorique en elle-même n’a aucun dynamisme opératoire. Cette réflexion est tout de même essentielle et extrêmement importante pour éviter de développer des approches pastorales et des méthodes d’évangélisation teintées d’idéologie. La réflexion sur les fondements bibliques et ecclésiologiques sert d’instrument de référence pour évaluer, discerner, encourager, nuancer, corriger et fortifier les principes pastoraux. C’est par la nécessaire médiation de la réflexion sur les principes que se dégageront petit à petit les critères qui permettront aux méthodes et stratégies évangélisatrices d’être opérationnelles et fécondes pour le service de l’Église.
Entre ces trois niveaux de réflexion, se déploie un mouvement de va et vient. Plus les pasteurs seront en mesure de comprendre comment les méthodes d’évangélisation sont articulées en fonction des principes pastoraux qui les animent, plus ils pourront faire preuve de sagesse et de compétence pastorales pour adapter, développer et rendre plus opératoire ces méthodes en fonction de leur milieu, de leur besoin, de leur sensibilité culturelle. Il en est de même pour les principes pastoraux. Plus les principes pastoraux sont fondés bibliquement, plus ils pourront éclairer et encourager les pasteurs dans leur ministère d’évangélisation. Ainsi, fondements, principes et applications pastorales sont trois vases communicants et complémentaires qui s’enrichissent mutuellement pour le plus grand bien de l’Église.

Développer une réflexion pastorale sur la théologie de l’Église en croissance

À partir de cette réflexion générale, nous pouvons maintenant comprendre pourquoi nous proposons une réflexion biblique sur les fondements de l’Église en croissance. Cette série d’articles a pour but d’aider les pasteurs et leurs collaborateurs dans leur communauté respective à développer une vision biblique et théologique de l’Église en croissance. À la lumière de cette réflexion, ils pourront mieux saisir les enjeux de la nouvelle évangélisation, découvrir les principes les plus féconds qui sous-tendent le dynamisme évangélisateur et sa visible fécondité. Bien que cette réflexion se situe au niveau des fondements, elle a pour avantage, puisqu’elle ne veut pas quitter le champ pastoral, de redonner souffle et d’encourager les pasteurs qui sont engagés concrètement sur le terrain de la mission. Cette réflexion pastorale sur la croissance inspirera sûrement les pasteurs qui se surprendront eux-mêmes à rêver… Oui à rêver d’une Église qui croît et se multiplie. Ils seront eux-mêmes surpris de contempler au sein de leur propre communauté ecclésiale cette réalité de croissance et de multiplication à partir du moment où elle est voulue, pensée et surtout priée. C’est le dessein bienveillant de Dieu le Père de voir se multiplier les fruits de conversion, de vie nouvelle : il veut que « tous les hommes soient sauvés ». Entrer dans la « pensée du Christ », c’est en quelque sorte laisser se déployer la puissance de fécondité de la Parole qui « croît et se multiplie » par l’action intime et conjuguée de l’Esprit-Saint « qui est Seigneur et qui donne la vie. »
Étant donné que cette série d’articles est proposée dans le contexte de l’expérience du Système des Cellules Paroissiales d’Évangélisation, nous suggérons pour chaque article un travail d’application qui peut être vécu dans un petit groupe, voire en cellules. Il est nécessaire d’avoir en main une Bible puisque les exercices proposés consisteront à relire et approfondir à travers les lunettes de la croissance la réalité des principes pastoraux de l’évangélisation.
Voici les 12 thèmes qui seront présentées :

  • 1- L’évangélisation et les 25 refrains de la croissance dans les Actes.
  • 2- Les perspectives vétérotestamentaires, christologiques et
    pneumatologiques de l’Église en croissance.
  • 3- Les perspectives ecclésiologiques de la croissance.
  • 4- Le dynamisme de la grâce au cœur de la croissance ecclésiale.
  • 5- La valeur opérationnelle du processus visionnaire dans la croissance.
  • 6- La croissance et l’exemple des Thessaloniciens (1-2 Théssaloniciens).
  • 7- Le problème de la croissance chez les Corinthiens (1 Corinthiens).
  • 8- La croissance et le rayonnement de l’Église d’Éphèse.
  • 9- Éphésiens 4 et l’enseignement ecclésiologique du Concile Vatican II.
  • 10- Éphèsiens 4, 12 : la croissance et la formation des disciples.
  • 11- Marie, Mère de l’Église en croissance.
  • 12- L’Église en croissance et le Système des cellules paroissiales d’évangélisation.

Comme il a été suggéré, il est bien de vivre cette réflexion en petits groupes de partage ou en cellules. Je vous invite donc à répondre à certaines questions pour vérifier votre motivation et votre engagement à bien profiter de cette série d’enseignements bibliques sur les fondements de l’Église en croissance. Vous trouverez ces questions dans le document de travail en pièce jointe.