Annoncer le Christ en carême

Père Amaury Sartorius, curé de Sainte-Jeanne d’Arc à Versailles

Le temps du carême est propice à favoriser l’annonce de la foi : il est facile de mettre le sujet dans la conversation, ne serait-ce qu’à cause d’une activité religieuse supplémentaire ou d’habitudes pénitentielles parfois visibles.

Je me souviens, dans une vie antérieure, de l’invitation de mon patron à déjeuner au self de l’entreprise un mercredi des cendres. Délicat de refuser. Voyant que je ne prenais que des légumes, il m’interroge. Bref dialogue qu’il conclue par : « Et bien moi, c’est en mangeant ces calamars que je fais carême ».

Mais plus profondément, le carême est un temps favorable à l’annonce du Christ, parce que toute l’Église est plus fervente dans la prière et parce que mon ouverture à Dieu est également accrue : désir de conversion authentique, désir de servir, vie de la foi. J’ai relevé quelques demandes formulées dans les oraisons du missel romain. Prenons le temps de les méditer. Elles expriment les conditions qui favorisent notre témoignage et l’esprit dans lequel nous pouvons porter la conversation sur les sujets de la foi.

Miséricorde

  • Seigneur, tu aimes tout ce qui existe et tu n’as de répulsion pour aucune de tes œuvres (Mercredi des cendres).
  • A nous qui implorons ton pardon, donne, Seigneur, la grâce de savoir pardonner à nos frères (3è dimanche de carême).
  • Que la discipline imposée à notre corps soit vraiment pratiquée avec amour (Vendredi après les cendres).
  • Sans toi, Seigneur, il est impossible de te plaire (4è samedi de carême).
  • Débarrasse-nous, Seigneur, de tout vieillissement (4è mercredi de carême).
  • Mets en nous un esprit de renouveau et de sainteté (4è vendredi de carême).
  • Que ta grâce nous obtienne, Seigneur, d’imiter avec joie la charité du Christ (5è dimanche de carême).

Grâce

  • Tu nous accordes ce temps de carême, Seigneur, pour nous former à la vie avec le Christ (3è mercredi de carême).
  • Que toutes nos activités prennent leur source en toi et reçoivent de toi leur achèvement (Jeudi après les cendres).
  • Fais que notre esprit resplendisse du désir de te trouver (1er lundi de carême).
  • Regarde, Seigneur, ton peuple qui cherche à mieux te servir (1er mercredi de carême).
  • Inspire-nous, Seigneur de toujours concevoir ce qui est juste et de l’accomplir avec empressement (1er Jeudi de carême).
  • Dociles à ton esprit, que tes fidèles soient fermes dans la foi et vraiment efficaces (2è jeudi de carême).
  • Accorde-nous, Seigneur, une plus grande générosité (3è jeudi de carême).
  • Nous vivons déjà du mystère de Pâques (3è samedi de carême).

Eucharistie

  • Apprends-nous à avoir toujours faim du Christ, seul pain vivant et vrai, et à vivre de toute parole qui sort de ta bouche (1er dimanche de carême).
  • Dans ces mystères de paix, tu travailles à notre sainteté (2è mardi de carême).
  • Tu nous donnes déjà les biens du ciel alors que nous sommes encore sur la terre (2è samedi de carême).

Annonce

  • Dieu de bonté, accorde-nous de pouvoir toujours te servir (5è vendredi de carême).
  • Dieu très bon, éclaire le cœur de tes fidèles, toi qui nous a donné le goût de te servir (5è mercredi de carême).
  • Que tes fidèles se disposent, Seigneur, à recevoir dans un cœur purifié l’annonce du mystère pascal et à transmettre au monde la joyeuse nouvelle du salut (4è mardi de carême).
  • Que ton peuple augmente en nombre et grandisse en sainteté (5è mardi de carême).
  • Accepte, Seigneur, les présents que nous voulons te consacrer : tu nous les as donnés pour qu’ils servent à ta gloire (5è mercredi de carême).

Crédits photo : merci à Berna Lopez - evangile-et-peinture.org

Voir en ligne : Paroisse Jeannedarc-versailles.com