Des cellules pour les jeunes

« Pleins d’enthousiasme et d’une énergie exubérante, les jeunes veulent être encouragés à « devenir des sujets actifs, qui prennent part à l’évangélisation et à la rénovation sociale » (Christifideles laici, n. 46) . Ainsi les jeunes (…), sont non seulement évangélisés, mais ils deviennent eux-même évangélisateurs ; ils portent l’Évangile aux jeunes de leur âge, y compris à ceux qui sont étrangers à l’Église et qui n’ont pas encore entendu l’annonce de la Bonne Nouvelle. » (Jean-Paul II)

Durant les vacances de février, les lycéens et étudiants des cellules-jeunes de Ossun partent en camp à Bordeaux. Ils ont passé quelques jours dans un lycée pour témoigner de l’amour de Dieu.

Bastien est dans les cellules paroissiales d’évangélisation jeunes de Sanary depuis 5 années. C’est là qu’il a vraiment découvert la foi. Les temps de partage vécus de semaine en semaine en cellule lui apporteront beaucoup de soutien au moment où il en avait surtout le plus besoin et l’aideront à poser les bons choix dans sa vie. Les temps d’adoration lui permettront de rentrer dans une rencontre personnelle et intime avec le Christ…

Alizée et Audrey vivent depuis quelques années les rencontres en cellule jeunes dans la paroisse de Sanary-sur-Mer. Elles nous livrent leur témoignage de foi et leur joie de se sentir soutenues en se retrouvant chaque semaine autour du Seigneur.

Sur la paroisse de Saint-Eustorgio à Milan, par souci d’unité et de cohésion pastorale, tous les groupes de jeunes, de la catéchèse à l’aumonerie, ont été structurés selon la méthode des cellules paroissiales d’évangélisation. Liana, animatrice d’un groupe de jeunes nous donne son témoignage.

Depuis 10 ans, la fraternité apostolique de Jérusalem œuvre pour la mission et particulièrement par les cellules paroissiales d’évangélisation sur la paroisse de Ossun. Ecoutons comment les jeunes ont été associés à la démarche.